Kok Thlok

2009

  • Fabrication de Sbaek Thom (marionnettes grands cuirs) et mise en scène d’un extrait du Reamker en Sbaek Thom (1h30), forme de théâtre d’ombre classée au « Patrimoine Culturel et Immatériel de l’Humanité » par l’UNESCO en 2005. Au cours de l’année 2009, le projet Sbaek Thom a connu des avancées significatives. Pour les répétitions et les représentations au Théâtre Chen La (Phnom Penh, Cambodge) le 2 et 3 octobre 2009, le Ministère de la Culture a mis 150 cuirs à la disposition de Kok Thlok. L’association des amis de Kok Thlok a mis en place une collaboration avec le Musée Guimet à Paris, qui détient les plus anciennes marionnettes khmères au monde.
  • Création d’une pièce de théâtre en Sbaek Poar (cuirs colorés), disparus de la scène théâtrale khmère depuis les années 1960.
  • Making of Sbek Thom (large leather puppets) and staging of an excerpt of the epic Reamker in Sbek Thom (1h30) – a form of shadow theater inscribed in the Cultural and Intangible Heritage of Humanity by UNESCO. During 2009, the Sbek Thom project made significant progress. For rehearsals and performances at Chen La Theater (Phnom Penh, Cambodia) on 2 and 3 October 2009, the Ministry of Culture lent 150 leather puppets to Kok Thlok. The association friends of Kok Thlok set up a partnership with Guimet Museum in Paris, which holds the oldest Khmer leather puppets in the world.
  • Creation of a play in Sbek Poar (coloured leathers), which vanished from the Khmer theater scene since the 1960s.

Picture8

Sbek Thom

 

 

 

Sbek Poar

Picture9

 

 

 

 

 

Translate »